Profil

Ma photo
ღღღ "La terre est notre corps. Notre esprit vient du soleil et notre pensée est une étincelle du soleil." Proverbe Amérindien. ღღღ "La joie est en tout, il faut savoir l'extraire. "(Confucius) ღღღ "Il n'y a pas de formule magique pour réussir sauf peut-être une acceptation inconditionnel de la vie, et de ce qu'elle apporte..." Arthur Rubinstein ღღღ"

Radio Arcadie

lundi 2 octobre 2017

L'Automne ronronne.

L'Automne ronronne...



Une goutte d'eau scintille sur ma frimousse,

Une autre vient sautiller sur ma mèche rousse,

Une troisième soyeuse se love au creux de ma main,

Les suivantes joyeuses bénissent mon chemin.



L'Hiver ronronne de givre et de frisson,

Le Printemps ronronne de feu et de passion,

L’Été fébrile ronronne comme un gros chat,

Et l'Automne ronronne de brumes et d'éclat.



Derrière ses rides d'or et d'eau la Terre se flétrie,

Et se pare de ses plus beaux atours cramoisis,

Mes yeux s'émerveillent inlassables de l'Automne,

Mes oreilles de renarde aiment son chant syntone.



L'Hiver ronronne de givre et de frisson,

Le Printemps ronronne de feu et de passion,

L’Été fébrile ronronne comme un gros chat,

et l'Automne ronronne de brumes et d'éclat.



L'Automne est comme une pluie de rosée céleste

La distillerie des derniers éclats fauves et funestes

D'un soleil qui termine sa course des saisons,

Déposant dans nos mémoires son espoir et sa raison.



L'Hiver ronronne de givre et de frisson,

Le Printemps ronronne de feu et de passion,

L’Été fébrile ronronne comme un gros chat,

Et l'Automne ronronne de brumes et d'éclat.



Cristalline la pluie battante fait chanter les pavés,

Son chant ronronnant ruisselle sur les tuiles délavées,

L'Automne dans les cimes carillonne et fanfaronne,

Le vent effeuille d'une caresse mutine et ronronne.



L'Hiver ronronne de givre et de frisson,

Le Printemps ronronne de feu et de passion,

L’Été fébrile ronronne comme un gros chat,

Et l'Automne ronronne de brumes et d'éclat.



Tantôt la ronde des heures aura son drap de nuit déposé,

Sous le tapis carmin brodé d'or de l'Automne s'éveille,

La mémoire gravée et ossuaire des temps jadis oubliés,

Des ombres éthérées pour que les vivants se souviennent.



L'Hiver ronronne de givre et de frisson,

Le Printemps ronronne de feu et de passion,

L’Été fébrile ronronne comme un gros chat,

Et l'Automne ronronne sous les brumes du trépas...

Hélégia - 02/10/2017

7 commentaires:

  1. Je ronronne devant tant de beauté, absorbée par ma pensée !

    RépondreSupprimer
  2. C'est la poésie d'une plume d'equinoxe qui aime se laisser porter aux vents des 4 saisons et à la lumière de la terre mère. Qu'elle soit étincelle au coeur de l'hiver ou rayonnante au coeur de l'été, la lumière est le bâton de berger de l'âme et de l'humanité. La lumière est le chant syntone des énergies vives et élémentaires qui régissent l'ouroboros de la vie et de l'univers :-)

    RépondreSupprimer
  3. Oui, nous voyageons sur le même rayon De Lumière...

    RépondreSupprimer

ﻬஐTerre Sacréeஐﻬ