Profil

Ma photo
ღღღ "La terre est notre corps. Notre esprit vient du soleil et notre pensée est une étincelle du soleil." Proverbe Amérindien. ღღღ "La joie est en tout, il faut savoir l'extraire. "(Confucius) ღღღ "Il n'y a pas de formule magique pour réussir sauf peut-être une acceptation inconditionnel de la vie, et de ce qu'elle apporte..." Arthur Rubinstein ღღღ"

Radio Arcadie

lundi 4 juillet 2011

"L'instant de création"

Dans le fouillis de mes derniers écrits,  voici un de mes poèmes,  que je souhaite partager avec vous comme un hommage à tous les artistes (illustrateurs, poètes, écrivains...).  
Gros Bisous à tous ;)

˜šL’Instant de Création.


L’instant de création est à l’artiste
Ce qu’est la dévotion au philosophe.
Une joute suprême et surréaliste
Où questions et réponses s’apostrophent.

L’avide idée et malicieux mensonges
Chatouillent l’équilibre des cinq sens.
La vie dictée de maints songes
Se joue de la perception et du bon sens.

L’instant poétique de l’écrit vain,
Dont le verbe soyeux animerait
L’étoile nue d’un peintre devin,
Semble rendre possible l’inespéré.

L’illustre orateur tague à tout va
Les fragrances de l’imaginaire,
Sculptant une réalité altérée ça et là
Digne des plus mystérieuses matières.

L’instant dubitatif au silence insipide
Laisse place au dessein d’un chant
Exempt de monotonie et intrépide,
Témoin d’un intermède triomphant.

Doux thé est suave à l’artiste,
Comme il l’est au philosophe.
L’artiste gourmet et fantaisiste,
Tisse le divin telle une rare étoffe.

L’instant est le trait exhumant
Les effluves fols et bigarrés
Qui tracent le chemin vibrant
Du fabuleux voyage de la pensée.

L’instant de création est à l’Art
Ce qu’est l’oiseau aux feuillus ravis.
L’essence furtive d’un rêve bavard
Qui s’enracine tel l’Arbre de Vie…

Hélégia(14/06/2011)

3 commentaires:

  1. ~ Arbre de Vie ~

    Comme en Semant ....

    ....Plongent nos Racines en Uni Vers.

    Chacun en Soie entend l'Echo , au Long des Vies d'un Arbre à Part ,
    Songe au Travers , Envers l'Histoire , Connait l'Emoi à Fleur de Peau ,
    Ouvrant son Coeur à Voir l'Esprit , Loge Ans en l'Hôte , aux Bras de Mère ,
    C'est en ses Chênes , que l'Une Perçoit , l'Onde en Aile Même , Dore en Lumière.
    ~
    Ailleurs en Veines , l'Etranger Dort , Parle à Voix Haute , Marche en Pensées ,
    Affleure une Ronde pour ses Veillées , Cernant le Lien de Quatre Accords .
    Laissant sa Main Nouer l'Ancienne , parcourir l'Être sous Chant de Flore ,
    La Sève à l'Hors , s'en Vient d'Orées , Nourrir les Rêves d'un Jeune Premier .
    ~
    Au Yeux de l'Une , Tournent les Mondes , entre les Cordes de l'Uni Vers ,
    Tissant des Liens d'un Fil de Terre , l'Âme de Nature puise en Profonde ,
    Echange à l'Hors de Mêmes Visions , Ressource son Être dans l'Aurifère .
    La Vieille Magie Baigne la Dame , ses Rivières Dorent l'écorce Féconde .
    ~
    La Source Mère réside en l'Arbre , Chaque Un l'Accueille au Son du Cor , ,
    Communs Fragments dans sa Mémoire , la Souche Cosmique égrène en Vies .
    Sept Etincelles d'une Même Matrice , Tissent l'Arc en Ciel aux Cours des Nuits .
    Piliers en Fibres de l'Arche Lune Originelle , Deux Patriarches Forment un Pont d'Hors .
    ~
    Huit Branches Parcourent le Temps des Mondes , laissent en Secondes Filer Lumière ,
    Portent ses Feuilles en Multivers , Vers d'Autres Lisières , l'Hêtre est Haut Seuil.
    Des Lignes denses sur sa Surface , Trois Veines Erables , Relient les Toiles à l'Origine ,
    Son Alchimie Dessine dès lors le Voile de l'Une , l'Empreinte Unique de son Mystère.
    ~
    Jadis Berceau de l'Infini , Il Fût un Temps , dans le Second Battement de l'Onde ,
    Où Chaque Parcelle de la Matière , portait en Ailes le Fruit des Sens ,
    Né d'un Septième , d'une Hôte Naissance , un Rayon d'Hors naquit en l'Une ,
    Germa aux Vents d'une Fine Poussière , Donnant le La d'un Temps d'Essences.
    ~
    A N'être un Si , au Coeur d'Infime , l'Arbre de Vie prit Corps en Mère .
    Eleva ses Branches vers sa Lumière , s'ancra dès lors d'Amples Racines ,
    Sous son Couvert , Six Fleurs d'Abords , Ouvrirent le Bal en Printanière ,
    D'Encens le Jour , Hâlant par Faim , au Chant de l'Ere, firent Quatre Signes.
    ~
    Traçant le Cercle par Eléments , l'Alliance à l'Hors vint d'Energies ,
    Forger en Mère le Coeur de l'Une , Ouvrir la Graine de son Vivant ,
    Depuis l'Esprit Aime ses Enfants , Cinq de Soie peuvent Faire Fortune ,
    Voir au Delà des Rives sous Brumes ,Tout en Saisons , Choisir son Quand ?
    ~
    Neuf Fleurs Depuis couvrent le Chant , Rayonnent par Foi auprès d'un Pair ,
    Dix Cercles d'Une Murmurent aux Vents , essaime en voix toute l'Un Portance ,
    L'Ancien les Veille , Echos d'âmes Soeurs , Belles de Couleurs sur Fond de Gris .
    A Pas Récents , Ans Clair~Obscur , une Aube s'élance dans l'Ephémère ,
    Dès les Premières Lueurs de l'Onde , le Souffle d'Hors donne la Nuance ,
    Ces Dames d'Hiers sont de Natures , A Vivre Autour de l'Arbre de Vie .
    ~
    NéO~

    Au Yeux de l'Une ....

    RépondreSupprimer
  2. Merci... C'est de toute beauté, "MagieFique"... On dit que le Lierre est le symbôle de l'amitié... Et bien je dirais que ce texte me va droit au coeur car il est comme ce lierre... C'est un présent précieux car je retrouve dans tes écrits les échos spirituels qui me lie avec notre Mère la Terre... Cette foi puissante et aimante... Alors merci pour ce texte magnifique. Merci d'être et d'être là. Merci pour ton amitié sincère qui reste intact malgrè le temps et la distance. Gros Gros Bisous. Que les Fées déposent sur ta frimousse douceur et bonheur ;o)

    RépondreSupprimer
  3. Merci à Toi d'Âme Hélégia ,
    D'être de Soie au Coeur de l'Onde ,
    En Cette Etoffe intime au Bois ,
    La Voie du Lierre au Yeux du Monde.
    NéO~
    Becs d'Alliance~

    RépondreSupprimer

ﻬஐTerre Sacréeஐﻬ